Voiture électrique : comment éviter la panne sèche ?

Article Véhicule électrique

Découvrez les bons réflexes à adopter en cas de panne sèche, et comment éviter d’épuiser vos batteries en cours de route.

L’autonomie de la batterie représente une crainte majeure pour les automobilistes conduisant un véhicule entièrement électrique. Pourtant, avec quelques précautions, il est facile d’éviter les risques de panne sèche. Découvrez ce qu’il faut faire en cas de panne de batterie, et surtout comment faire pour ne pas subir ce genre de situation.

Rechargez où vous voulez !

Avec une carte universelle pour accéder à plus de 270 000 points de charge en France et en Europe

Comment prévenir une panne de batterie ?

L’autonomie moyenne des voitures actuelles est de 200 km, ce qui est largement suffisant pour voyager sereinement, sachant que les bornes de charge rapides tendent à se multiplier. Pour les trajets urbains, le freinage régénératif peut vous aider à gagner plusieurs kilomètres d’autonomie supplémentaires grâce aux arrêts fréquents des embouteillages.

Ainsi, les risques de panne sèche sont quasi nuls si l’on prend la peine de planifier la recharge électrique de la voiture. Voici quelques conseils pour rouler en voiture électrique sereinement, éviter les mauvaises surprises et optimiser la durée de vie de vos batteries :

Recharger son auto électrique quotidiennement, de préférence la nuit, pour ainsi profiter des heures creuses ;

  • Planifier les longs trajets, en prévoyant les arrêts aux bornes de recharge ;
  • Maintenir une vitesse modérée sur l’autoroute ;
  • Éviter de trop charger la voiture ;
  • Adopter une conduite électrique souple et sans à-coups ;
  • Trouver des solutions pour pallier les températures extrêmes qui impactent la performance de la batterie et le temps de charge, par exemple en choisissant des stations de recharge couvertes ;
  • Tenir compte de la consommation du chauffage ou de la climatisation lors de l’estimation de l’autonomie et la planification des arrêts pour recharge.

Bon à savoir

Le vent peut avoir un impact sur l’autonomie du véhicule électrique, car un vent de face sur une durée assez longue augmentera la consommation.

Panne de batterie sur un véhicule électrique : que faire ?

Une automobile électrique est équipée d’un dispositif qui vous avertit dès que sa batterie en Lithium-ion atteint un seuil critique, par exemple à 20 % de charge. Vous devez donc aller vers la borne de recharge la plus proche :

  • Rentrer à la maison pour connecter votre voiture à la prise de recharge ;
  • Aller vers un parking, un centre commercial, un concessionnaire ou tout autre lieu disposant d’infrastructures de recharge en ville ;
  • S’arrêter à une aire d’autoroute où il y a des bornes de recharge rapide.

Si vous vous trouvez trop loin de ces différents endroits, votre voiture va modérer automatiquement son allure lorsque la batterie sera presque vide. Vous devez donc vous arrêter immédiatement sur le côté et allumer les feux de détresse ou warnings. Si vous attendez que la voiture s’arrête d’elle-même, vous serez obligé de la pousser vers la zone sécurisée.

Une fois votre auto garée sur le bord de la route, il convient d’appeler un service de dépannage. Certains constructeurs automobiles offrent une garantie d’assistance dépannage à l’achat d’un véhicule électrique. Cela peut inclure la panne de batterie pendant une durée déterminée. Vous pouvez donc appeler votre concessionnaire si vous bénéficiez de ce service. Si votre contrat inclut une assistance dépannage, vous pouvez également appeler votre compagnie d’assurance.

Dans le cas où la panne surviendrait sur une autoroute, vous devez laisser votre véhicule sur une bande d’arrêt d’urgence et chercher la borne d’appel d’urgence la plus proche.

L'application à avoir en cas d'urgence

Il existe une application mobile appelée SOS Autoroute pour appeler de l’aide en cas de panne sur une voie rapide. Vous pouvez l’installer gratuitement sur votre smartphone iOS ou Android.

Vous avez des questions ?

Selon les statistiques communiquées par le club automobile Adac, la principale source de panne sur les voitures reste la batterie 12 V qui est présente sur les modèles thermiques aussi bien qu’électriques. Les pannes sont plus fréquentes lorsque les voitures restent longtemps immobilisées, comme ce fut le cas durant la pandémie du Covid-19. Seule une minorité des pannes est causée par les composants électriques et les problèmes de recharge. Ainsi, les voitures électriques ne présentent pas de risques particuliers.

Il peut être tentant d’approcher un commerce ou une maison particulière pour brancher sa voiture sur une prise domestique lorsque les batteries se vident. Toutefois, il faut 10 heures de charge sur ce type de prises pour gagner environ une heure d’autonomie. De plus, il est dangereux d’utiliser une prise ordinaire pour la recharge. Mieux vaut donc trouver une autre solution si possible, et recourir à une dépanneuse dans le cas où vous pouvez bénéficier de ce service auprès de votre constructeur ou assureur.

Les chiffres de l’Adac montrent que les pannes de batterie ont presque triplé entre 2020 et 2021. Cela est dû au vieillissement de la batterie qui survient massivement sur une génération de véhicules électriques. Cette situation représente donc une évolution logique dans l’usage de l’automobile électrique. Les performances et l’autonomie se trouvent réduites, d’où la fréquence des pannes causées par une batterie vide. Pour prévenir ce genre de situation, il convient de bien entretenir son matériel ainsi que de conduire modérément sur les voies rapides.

https://www.electriquement.com/panne-de-batterie-en-voiture-electrique-que-faire.html

https://www.ornikar.com/code/cours/ecologie/carburant/electrique/actu-panne-batterie-voiture-electrique

https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-panne-de-batterie

https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-ladac-constate-une-explosion-des-pannes/

Partager cet article

Sélection d'articles sur la Mobilité Verte